Recettes traditionnelles

Tomates séchées pour l'hiver

Tomates séchées pour l'hiver

Quand j'ai entendu parler des tomates séchées pour la première fois, j'étais un peu réticent. Je n'aurais jamais imaginé qu'ils pourraient être aussi savoureux. Plutôt délicieux. Je n'avais rien à perdre que d'essayer une fois et de me faire une opinion.
Eh bien, maintenant je sais. Ils sont exceptionnels.
Je sais qu'il existe plusieurs méthodes de séchage comme au soleil ou à l'aide du déshydrateur. Mais comme je n'ai pas de déshydrateur et que je ne les sèche pas au soleil, vu la poussière à Bucarest, j'ai choisi le méthode de séchage au four.
Pour l'instant, je les ai dégustés avec un peu de pain trempé dans l'huile aromatique, à côté d'un grill de poulet.
J'attends d'autres idées d'utilisation de la part des moins novices dans l'utilisation de cette délicatesse.

  • tomates
  • sel poivre
  • herbes aromatiques
  • 3-4 gousses d'ail
  • huile d'olive

Portions : 12

Temps de préparation: plus de 120 minutes

PRÉPARATION DE LA RECETTE Tomates séchées pour l'hiver :

Les tomates que j'ai utilisées étaient mûres, dures et de la taille d'un abricot. Je les ai coupés en deux, les ai nettoyés au dos et les ai placés dans une plaque recouverte de papier sulfurisé.

Ajoutez du sel, du poivre et des herbes aromatiques, en les laissant à feu doux pendant environ 3-4 heures sur la grille supérieure de la cuisinière.


Placer dans des bocaux et presser en mettant de l'ail tranché entre eux. Versez de l'huile d'olive jusqu'à ce qu'ils soient complètement recouverts et mettez le couvercle.

Je les ai gardés au frigo jusqu'au moment de servir, j'avais peur de les laisser au garde-manger, de ne pas fermenter.

Je suis désolé de ne pas avoir fait le plein pour l'hiver. Peut-être que je trouverai maintenant des tomates prêtes à sécher à la fin de l'automne.

Sites de conseils

1

les tomates doivent être dures et mûres

2

Des herbes de Provence ou de romarin, ou de l'origan peuvent être utilisées


Tomates au congélateur pour l'hiver

J'ai récemment reçu une boîte pleine de tomates cerises. C'était une surprise. J'avais presque fini de mettre les tomates en conserve cette année, j'avais aussi fait du jus de tomate par ma méthode rapide et mon bouillon, donc pour ce bijou j'ai dû trouver d'autres solutions de conservation.

J'en mets certains entiers, en saumure. Une sorte de compote de tomates (recette ici). Ils se sont très bien conservés, ils sont restés intacts après ébullition et avec une belle couleur. J'ai hâte d'ouvrir une bouteille pour voir leur goût

Celles qui restaient après avoir fait la compote de tomates, j'ai pensé les mettre au congélateur, comme ça, entières.

Ce n'est pas la première fois que je mets des tomates au congélateur. J'en mets plus avec le temps, de la même manière, quand il m'arrive d'avoir plus de tomates que je ne pourrais en manger, mais c'est la première fois que je les mets entières.

Jusqu'à présent, quand j'avais un excès de tomates, je les coupais en cubes ou en tranches, je les passais bien dans le hachoir et versais le jus résultant dans des sacs que j'attachais étroitement à ma bouche pour qu'ils ne coulent pas. J'en mets une petite quantité dans un sac, disons à propos d'un polish, c'est exactement ce que je mettrais dans une soupe ou un ragoût, disons.

Le jus de tomate ainsi congelé se conserve très bien et est très bon en hiver dans n'importe quel aliment. Parfois, si j'avais le temps, je le laissais décongeler avant de cuisiner avec, mais la plupart du temps je le mettais comme ça, un bloc de glace dans la marmite et c'était très bon.

Je l'ai fait avec n'importe quel type de tomate que j'avais sous la main. Les plus appropriées sont les tomates italiennes car elles ont plus de pulpe et moins de jus, mais après tout la procédure est la même pour tout le monde.

Cette fois, j'ai pensé que c'était dommage de passer ces belles tomates et de les transformer en jus. Je les ai donc bien lavés, puis je les ai laissés un peu éparpillés dans un bac dans lequel j'ai mis du papier absorbant pour absorber l'excès d'eau. C'est parce que je voulais qu'ils soient secs quand je les ai mis dans des sacs, afin qu'ils ne collent pas ensemble et qu'ils soient comme un bloc de glace.

Je mets des sachets de 200 g, c'est à peu près la quantité que j'utilise pour les soupes ou les plats. Vous pouvez en mettre plus ou moins selon vos habitudes culinaires ou en famille nombreuse.

Cependant, si les tomates sont sèches lorsque vous les mettez dans des sacs, vous pouvez en retirer autant que vous le souhaitez. Les tomates surgelées ne doivent pas être décongelées avant la cuisson, vous pouvez les ajouter aux aliments ainsi congelés, directement du congélateur.

J'ai fait un plat de petits pois avec des pommes de terre hier soir (voir recette) et j'ai mis environ un demi-sac. Certains, la plupart d'entre eux, sont restés intacts même après ébullition. D'autres, probablement celles qui étaient plus mûres, se cassaient lorsqu'elles étaient bouillies.

Les tomates cerises surgelées sont merveilleuses, conservent leur goût et leur couleur et donnent un goût aigre à n'importe quel aliment. Les tomates congelées durent des mois, même au congélateur jusqu'au printemps. N'hésitez pas à les conserver de cette manière si vous avez une surproduction


Rouleau de porc aux épinards, tomates séchées et fromage

Les petits pains sont la meilleure chose comme plat principal à mon avis, car ils peuvent être remplis de toutes sortes : légumes, fromages, œufs ou légumes verts.

Le rouleau de porc aux épinards rouges et au fromage a tout pour plaire, les ingrédients de la garniture lui donnent un bon goût, n'ayez pas peur des épinards, il a aussi son rôle dans cette recette. Et en plus de tout cela, il peut être cuit avec la garniture, c'est-à-dire avec les pommes de terre, qui, si c'est encore la saison, doivent être nouvelles et aussi petites que possible. C'est un déjeuner idéal pour les dimanches et plus encore !

Le seul problème que j'ai eu était que je manquais de nourriture mais j'ai rapidement résolu autre chose. Sinon, un grand plateau, le plus adapté étant celui du poêle et de la bonne humeur. Parce que ce rouleau est fait en jeu, très simple !

J'ai utilisé des muscles de porc, cela m'a semblé le plus approprié, bien sûr vous pouvez utiliser la cuisse ou la côtelette mais je vous assure que le muscle de porc vous facilite la tâche, dans le sens où il cuit immédiatement et a la bonne forme.

  • 600g de porc comme je l'ai écrit je recommande les muscles
  • 1/2 cuillère à café d'origan séché
  • 1/2 cuillère à café de basilic séché
  • 150g de tomates séchées (j'ai utilisé celles dans les ulcères d'olive épicés)
  • 250g d'épinards surgelés
  • 200g de mozzarella
  • 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
  • pommes de terre environ 1kg (de préférence les nouvelles petites)
  • sel poivre

Pour commencer, préchauffez le four à 200 degrés Celsius.

Nous décongelons les épinards, coupons les tomates en petites tranches et râpons le fromage.

Nous avons coupé le muscle longtemps mais pas tout en bas. Nous avons mis une feuille dessus et l'avons battu avec un marteau.

Assaisonner avec du sel, du poivre, de l'origan et du basilic. Ajoutez ensuite les épinards bien égouttés, les tomates et le fromage râpé.

Nous roulons fermement et attachons avec une ficelle.

Saler et poivrer le rouleau et le graisser avec un peu d'huile d'olive. Nous le plaçons dans le bac.

Lavez bien les pommes de terre puis essuyez-les avec une serviette en papier. Saler et poivrer et ajouter 2-3 cuillères à soupe d'huile d'olive. Nous les mélangeons avec nos mains et les mettons dans le plateau à côté du rouleau.

Cuire au four environ 30 minutes, si vous utilisez des muscles de porc c'est suffisant si vous utilisez d'autres viandes alors le temps de cuisson est plus long. Vérifiez également que les pommes de terre sont cuites.

Laissez reposer le rouleau quelques minutes puis coupez celui avec lequel vous l'avez attaché. Couper en tranches avec un couteau bien aiguisé et servir avec des pommes de terre.

La recette est tirée d'un blog croate.

Pour des recommandations de recettes quotidiennes, vous pouvez également me retrouver sur la page Facebook, sur Youtube, sur Pinterest et sur Instagram. Je vous invite à aimer, vous abonner et suivre. Aussi, le groupe Cuisinons avec Amalia vous attend pour des échanges de recettes et d'expériences en cuisine.


Préparez le garde-manger pour l'hiver : voici ce qu'il ne faut pas manquer pour une santé de fer


Si vous préparez des cornichons pour l'hiver, optez pour des recettes à base d'eau et de sel. Mettez une cuillère à soupe de sel râpé dans un litre d'eau. De cette façon, vous aurez une portion saine de probiotiques, des bactéries essentielles pour le tractus gastro-intestinal.

À lire aussi : 5 astuces pour obtenir des cornichons parfaits

Fruits secs


Pour la saison froide, déshydratez les légumes et les fruits et mangez-les comme collation.
Séchez les tomates au soleil, puis conservez-les dans des sacs en papier ou dans de l'huile. De cette façon, vous avez des délices accessibles à portée de main. Et les confitures sont saines. Il est préparé uniquement avec des noix, du sucre brut ou de la mélasse et du jus de citron.

Jus de tomate


N'oubliez pas non plus le jus de tomate. Conserver avec 0,5% de sel. Les substances actives dans les tomates deviennent plus fortes par ébullition. C'est le seul produit transformé plus précieux que le légume frais.

SUR PRO TV PLUS PUTE & # 538I VOIR PARTAGER & IcircN PIECES :

En activant et en utilisant la plateforme de commentaires, vous acceptez que vos données personnelles soient traitées par PRO TV S.R.L. et les sociétés Facebook conformément à la politique de confidentialité de PRO TV, respectivement la politique d'utilisation des données de Facebook.

En appuyant sur le bouton ci-dessous, vous acceptez les TERMES ET CONDITIONS de la PLATEFORME DE COMMENTAIRES.


La deuxième méthode de conservation de la cuisson

Habituellement, chaque hôtesse ferme immédiatement les tomates selon plusieurs recettes. Cette recette de conserves & #8220fingers Miam & #8221 pour l'hiver n'est pas comme les autres..

C'est assez long et très préparé, mais le résultat est justifié. Les tomates ainsi préparées sont excellentes pour la viande, les sandwichs et les salades.

Ingrédient (pot de 0,5 l):

  • 1 kg de variétés de tomates cocktail (il est souhaitable de prendre à la fois rouge et jaune)
  • 4 cuillères à soupe. l. huile d'olive
  • 1 gousse d'ail
  • Sel, poivre, une pincée de sucre
  • 1 crème de thym
  • Vasile s'en va.

Marinade:

  • Cerf cuillère
  • 1 gousse d'ail
  • Huile de tournesol
  • 6-7 Art L. Huile d'olive.
  1. Préchauffer le four à 230°C. Laver les tomates et les diviser en deux. Avec une petite cuillère à café, retirez la pulpe de tomate (la pulpe peut être utilisée pour la salade ou la sauce). Les tomates transformées sont placées dans un plat résistant à la chaleur
  2. Sur le dessus, avec les tomates verser uniformément 4 cuillères à soupe d'huile d'olive, saupoudrer d'ail haché, saler, poivrer et ajouter une pincée de sucre.Remplir le tout d'une crème de thym et de feuilles de basilic concassé.
  3. Mélangez ensuite le tout légèrement et mettez-le dans un four chaud. Une fois les tomates à l'intérieur du four, éteignez-le immédiatement. Laisser les tomates pendant 12 heures
  4. Dès que le temps est passé, nous les prenons et les mettons dans un pot pré-stérilisé. En haut ajoutez la gousse entière d'ail épluchée, les coqs et versez un mélange d'huile d'olive et de tournesol. Le résultat devrait être des tomates entières trempées dans l'huile. Conservez-les dans un bocal fermé au réfrigérateur.

Les moins chères en conserve pour l'hiver & # 8211 tomates séchées au four!

Nous vous présentons une recette de tomates séchées au four à l'huile d'olive. Cette délicatesse raffinée, fine et parfumée peut être facilement préparée à la maison. Obtenez des tomates délicieuses et légèrement épicées, bien meilleures que celles du commerce. Mangez-les tels quels ou utilisez-les dans la préparation d'autres plats et ils seront toujours présents dans votre cuisine.

Ingrédients

& # 8211 5-6 cuillères à soupe d'huile d'olive

Méthode de préparation

1. Lavez les tomates et disposez-les sur un torchon. Retirez les tiges vertes et coupez-les en deux. Si les tomates ont la peau épaisse, vous pouvez retirer les graines.

2. Tapisser une plaque à pâtisserie de papier d'aluminium.

3. Disposez les tomates sur le plateau, côté coupé vers le haut.

4. Saupoudrer de sel, de poivre noir moulu, de basilic, de sucre et d'autres épices.

5. Saupoudrer d'huile et saupoudrer d'ail écrasé.

6. Cuire les tomates à 150°C pendant 180-200 minutes.

7. Disposez les tomates chaudes dans des bocaux stérilisés aussi densément que possible (vous aurez besoin d'un bocal de 0,5l).

8. Versez l'huile chaude de la plaque de cuisson dans le bocal et fermez-le avec un couvercle. Mettez le bocal dans le four chaud (déjà éteint) pendant 30 minutes.

9. Retirez le bocal du four. Mettez-le à l'envers sur la table et couvrez-le avec une serviette plus épaisse. Ainsi, les tomates refroidiront très lentement.

10. Servez les tomates seules ou utilisez-les pour préparer des salades, des omelettes, des pâtes, des pizzas ou d'autres plats de viande.


Installations de traitement

La diarrhée

Bonsoir, j'ai un gros problème ce matin j'ai eu 6 selles liquides, je ne sais pas quoi faire, j'ai pris 2 comprimés d'ercefuryl et 1 ranitidine car j'ai mal au ventre aussi mais j'ai encore des selles molles, que puis-je prendre jusqu'à J'arrive demain chez le médecin, je me sens impuissante, j'ai mangé des toasts, des bretzels, de la babane, du thé à la menthe mais je ne peux pas m'adapter ! [continuation]

Il pourrait s'agir d'un cancer de la gorge. s'il vous plaît souhaite si je peux râper un médecin

Bonjour, j'ai 13 ans et il y a 2 mois j'ai soufflé environ 2 cigarettes par jour, mais je ne les prends pas tous les jours et parfois je n'en prends pas du tout, donc au total combien viendrait parce que j'ai soufflé . Finalement, pendant environ 4 à 5 semaines, certains symptômes sont apparus, les premiers symptômes étaient des douleurs aux oreilles et une petite gêne au niveau de la gorge. après l'apparition de ces symptômes, je suis allé chez un spécialiste ORL qui a examiné ma gorge, mes oreilles et mon nez et m'a dit que c'était une pharyngite (le truc c'est qu'il a oublié très vite) il m'a donné de prendre l'antibiotique Klabax pendant 7 à 8 jours. Deux jours après qu'on m'ait diagnostiqué une pharyngite, ma mère m'a emmené faire un exsudat pharyngé qui s'est révélé négatif.Après 8 jours de prise d'antibiotique, je me sentais mieux, mais je me sentais toujours un peu gêné dans ma gorge. Je l'ai ignorée, pensant que ça partirait tout seul, mais ce n'était pas le cas. maintenant d'autres symptômes sont apparus tels que des douleurs au cou, un cou et une bouche très secs et des douleurs aux oreilles sont apparues, mais cette fois dans les deux oreilles et quand je regarde dans la gorge, je vois toujours comme si elles provenaient. [continuation]

Ai-je un cancer ?

Je fume depuis 5 mois et j'ai remarqué qu'au bout d'un moment j'ai une boule dans la gorge et j'ai mal aux oreilles et à la gorge. J'ai la gorge sèche et ce matin j'ai vu qu'il y avait un peu de sang dans mes crachats, ai-je un cancer de la gorge ? [continuation]

À propos de pangasius

.Bien que certaines personnes trouvent cela savoureux, en fait, quelque chose est extrêmement désagréable. J'espère que les informations fournies ici seront importantes pour vous et les choix futurs concernant les produits que vous introduisez dans votre alimentation et celle de votre famille. C'est pourquoi il vaut mieux ne pas acheter de pangasius : les pangasius sont riches en poisons et en bactéries . (Arsenic, déchets chimiques / fumier, etc.) Et c'est parce que le fleuve Mékong est l'un des fleuves les plus pollués de la planète, le pangasius y est cultivé et les industries développées le long du fleuve y jettent directement des produits chimiques et des déchets industriels. N'oubliez pas : quelqu'un a testé ce poisson en laboratoire et nous dit d'éviter de le manger, en raison des risques élevés de contamination… Quels que soient les rapports et les recommandations contre la vente, les supermarchés vendent toujours au grand public, même s'ils savent qu'ils sont contaminés , parce que ce poisson est acheté. [continuation]

Je veux de bons conseils

Bonjour ! J'ai aussi appelé le médecin sur ce forum et la réponse m'a été très utile, c'est pourquoi je reviens avec une autre question. Des aspérités, qui le soir ou dans la salle de bain deviennent rouges et s'accentuent. Je suis allée chez le médecin de famille et à deux dermatologues. L'un d'eux m'a donné quelque chose avec de l'hydrocortisone après quoi plusieurs sont sortis, et le second m'a donné une crème / lotion hydratante à base de plantes, en me disant que c'est juste une irritation. L'idée est que les taches ne partent pas après les crèmes, elles ne s'atténuent que très peu puis retrouvent leur forme d'origine. la peau. Merci de me donner des conseils du fond du cœur. Que dois-je faire ? Dois-je chercher un autre dermatologue ou essayer d'autres méthodes ? J'ai entendu ça les bains de sel amer c'est bien merci j'attends une reponse ! [continuation]

Je veux perdre du poids

Bonjour, Dr Done Florian, je m'appelle 1,80 et 87 kilogrammes, j'aimerais beaucoup perdre du poids et j'aimerais atteindre 74 à 75 kg, pouvez-vous me donner un régime, le poids que j'ai maintenant est-il normal ? Je n'ai que du ventre, sinon je ne suis pas gros sur les mains ou les pieds, je ne suis pas juste sur le ventre. Merci d'avance pour une bonne journée. [continuation]

Boutons qui démangent sur le visage

Salut. Je m'appelle Andreea, j'ai 24 ans et depuis 3-4 mois des boutons ont commencé à apparaître sur mon visage et mes mains. Le problème c'est que ceux sur mon visage persistent même maintenant même si j'ai utilisé une crème anti-acné de l'Himalaya.. ils gonflent et sont très bruyants et ennuyeux. Un traitement, quelque chose ? [continuation]

Rhinite allergique (traitement)

Bonsoir! Depuis plusieurs années (4-5), à cette période de l'année (août), j'ai toutes sortes de symptômes qui font référence à une rhinite allergique (dont le médecin m'a dit l'année dernière). Cela commence par un prélude d'un éternuement par jour, avec 4 à 5 éternuements consécutifs, des démangeaisons des yeux, des démangeaisons du nez, des démangeaisons de la bouche. j'ai les larmes aux yeux, j'éternue car je ne sais plus pour moi (le record était de 37 consécutifs), et le matin je me réveille toujours le nez bouché et l'autre sec, finalement. sur un nettoyage nasal, je remarque aussi quelques traînées de sang. Je pensais que c'était une allergie saisonnière, mais en lisant davantage et en écoutant le médecin, c'est une RHINITE ALLERGIQUE. Aerius, ça ne m'aide pas beaucoup, je prends 10 jours, je suis mieux dans ces bons (mais pas idéal), puis je reviens à l'état initial de démangeaisons/éternuements/etc. Sur internet, je lis toutes sortes de traitements, mais PERSONNE ne dit CLAIREMENT, il faut prendre ce médicament, ce spray. [continuation]

Trouble anxieux somatoforme avec troubles cognitifs

Bonsoir, j'ai 21 ans et je suis de Timisoara. Je veux vous raconter mon histoire sur les problèmes que j'ai rencontrés ces derniers temps. En 2013, j'étais plus actif physiquement, je faisais du kickboxing, je me promenais en ville toute la journée, mais je ne me reposais pas correctement. Je perdais mes nuits sur internet, me couchant parfois le matin et à 8 heures, j'ai dormi jusqu'à 4-5 heures de l'après-midi. Nous avons mangé un peu, bu beaucoup de café et de cola et dormi irrégulièrement. mais, je me sentais vraiment bien. En août 2013, par une journée très ensoleillée alors que je grillais avec des amis. J'ai grillé et la plupart fumé et je ne l'ai pas fait. Après un certain temps dans la chaleur et la fumée de cigarette je me suis soudain senti mal et je me suis levé de ma chaise, j'ai eu l'impression de ne plus avoir d'air, je tremblais, j'ai eu une crise de panique, comme si j'étais dans un film et non en réalité , je me suis évanoui, j'ai cru que j'étais en train de m'évanouir, et je suis sorti dans la rue en pensant que j'allais pousser un soupir de soulagement. Je suis allé à la salle de bain, me suis lavé. [continuation]

Remèdes naturels contre les allergies

J'ai une allergie au froid, qui lors du passage d'un environnement chaud à un environnement froid, les parties exposées (principale, visage, pieds) deviennent rouges, j'ai une sensation de manque de confort (un gonflement rouge apparaît, j'ai la sensation de nourriture, de chaleur, etc. . 0 qui disparaissent à l'entrée de l'environnement chaud, j'ai effectué un traitement avec toutes sortes de mécaniques telles que la claritine, l'aerus, le péritol, le xyxal et> je souhaite que vous proposiez un type de traitement pour résoudre cette maladie. [continuer]

Dermatite eczéma

depuis 3 ans j'ai une forme de maladie de peau sur les doigts. Je suis allé voir plusieurs médecins qui m'ont donné différents diagnostics de dermatite. eczéma. etc Les médicaments étaient des crèmes. dermovate. cutiver. clobézol. mais aucun résultat. Elle se manifeste par l'épaississement de la peau et son dessèchement, après quoi elle exfolie et une autre nouvelle peau prend sa place. le processus a lieu toutes les 2-3 semaines. Je mentionne qu'il provoque aussi parfois des blessures (viande vivante) pas trop douloureuses mais assez agaçantes. Je ne sais pas comment m'en débarrasser. Merci d'avance à ceux qui pourront me donner des conseils utiles. [continuation]

Maux de tête, pression dans la tête, mauvaise humeur

Bonjour à tous, depuis plusieurs mois je fais face à certaines conditions quotidiennes difficiles à reporter, je montre les symptômes ci-dessous dans l'espoir que peut-être quelqu'un se reconnait et peut-être qu'il a trouvé une solution à ces problèmes. Je tiens à mentionner qu'il semble que mon état de santé se soit détérioré avec l'apparition de l'enfant (printemps 2013) de quelques soucis supplémentaires, responsabilités, etc., mais cette condition que je mentionne ci-dessous concerne le début de l'année. symptômes physiques: - picotements (curieux plus récents uniquement dans la région du scrotum), piqûres, picotements (plus rares ces derniers jours) - spasmes musculaires (plus souvent le soir) - pression intracrânienne (de l'intérieur vers l'extérieur, je ne peux pas expliquer, mais d'une manière ou d'une autre appuyer de l'intérieur vers les tympans et les yeux) - sensation de chaleur dans la tempe droite, maux de tête diffus, persistants et persistants (hier et après-hier étaient des jours où je n'avais pas une telle chose mais aujourd'hui je les ai à nouveau dès le matin, ils se sont généralement amplifiés dans l'après-midi ou vers.

Dyshidrose eczéma

Bonjour, j'aimerais que vous me disiez si vous savez quelle crème/pommade je peux utiliser tout le temps quand j'ai des bosses d'eczéma pour disparaître. J'utilise toujours ADVANTAN mais je ne peux plus l'utiliser pendant longtemps. J'attends une réponse, merci, je précise que j'ai de l'eczéma depuis 2 ans

Une peau saine et belle avec le biogel d'aloe vera

Peau bronzée, vacances, soleil… tout cela nous fait penser à un été réussi. On apprécie les heures passées dans la nature, mais on peut aussi avoir des désagréments. Une exposition prolongée ou inappropriée au soleil, les piqûres d'insectes, le dessèchement des mains dû à des agents externes tels que le vent ou l'eau peuvent interrompre nos activités agréables et peuvent gâcher nos vacances. [continuation]


Tofu aux baies séchées pour l'hiver

Si vous faites partie de la catégorie des femmes au foyer qui se préparent intensément pour l'hiver, vous avez désormais à votre disposition une recette unique pour préparer un produit extraordinairement bon : la zacusca aux haricots secs. Que l'hiver vienne maintenant...

Pour obtenir cette savoureuse zacusca, vous disposez des ingrédients suivants :

Mode de préparation :

Pour commencer, faites tremper les haricots dans de l'eau froide pendant quelques heures avant de vous mettre au travail et changez l'eau plusieurs fois. Portez ensuite à ébullition, changez à nouveau l'eau et faites bouillir jusqu'à ce que les baies deviennent molles.

Passez ensuite la moitié et laissez l'autre moitié.

Laver soigneusement le poivron et le beignet et cuire au four, laisser mijoter dans un bol et nettoyer. Hachez ensuite le plus finement possible.

Mettez de l'eau dans une casserole, et quand elle bout, jetez les tomates tranchées. Laisser un peu, retirer les peaux et hacher finement.

Hacher finement l'oignon et le faire revenir dans 700 ml d'huile. Lorsqu'elle devient vitreuse, mettez la carotte râpée et laissez cuire encore une dizaine de minutes, puis ajoutez le poivron haché et portez à ébullition.

Ajouter les tomates concassées, le sel, le poivre et les feuilles de laurier et cuire la zacusca environ 50 minutes. A la fin, ajouter la purée de haricots, cuire encore dix minutes puis les haricots et laisser sur le feu encore cinq minutes.

Verser la zacusca dans les bocaux sortis du four, mettre le couvercle et bien serrer.

* Le contenu de cet article est à titre informatif uniquement et n'est pas destiné à se substituer à un avis médical. Pour un diagnostic correct, nous vous recommandons de consulter un spécialiste.


Les tomates sont lavées et passées dans une machine à hacher spéciale, qui sépare les pelures et les graines. Ou versez de l'eau bouillante pour retirer facilement la peau, cassez-la en deux, enlevez la tige verte et les graines, puis passez-les au hachoir ou passez-les au mixeur.

Hacher l'oignon le plus petit possible et laisser mijoter dans l'huile, tremper avec un peu d'eau, saler au goût.

Le jus de tomate, les oignons durcis, les épices sont bouillis à feu doux jusqu'à ce qu'ils soient bien combinés. Cela peut signifier entre une demi-heure et une heure, selon vos préférences.

Mettre au chaud dans des bocaux ou des bouteilles propres et secs, mettre dans un endroit sombre, couvrir d'une couverture, laisser jusqu'au lendemain.


Étiquette : tomates séchées à l'huile

Comme promis, je vais commencer à poster quelques idées pour préparer l'hiver. Aujourd'hui, nous allons parler de la déshydratation des tomates, des poivrons et des aubergines. Chaque année, je déshydrate environ 60-70 kg de tomates, poivrons, aubergines, courgettes et jusqu'à présent, j'ai utilisé diverses variantes de déshydrateurs ou de fours électriques avec thermostat, mais mon préféré est le déshydrateur roumain Biofuture ci-dessous. Si vous êtes intéressé par des canettes d'hiver plus froides, consultez l'article sur Maçonnerie brute.

Pour en revenir aux légumes déshydratés, il y a quelques réserves qui m'aident beaucoup chaque hiver et me rappellent le goût de l'été. Cette réserve m'évite d'être obligé d'acheter des produits importés, insipides et toxiques pour le corps. Je préfère les avoir secs et pratiques pour tout délicieux plat végétalien cru. Quand je dois les utiliser, je les hydrate pendant une demi-heure ou jusqu'à ce qu'elles ramollissent, après quoi je les ajoute aux soupes, aux plats crus ou cuits. La zacusca ci-dessous a été préparée à partir des trois ingrédients merveilleux, et vous pouvez trouver la recette ici ainsi que la soupe aux tomates ci-dessus.

Le couteau en céramique fait partie des objets qui ne me manquent pas, notamment lors de la coupe des légumes et des fruits. Les fruits et légumes ne s'oxydent pas de cette manière, ne gâchent pas leur apparence et ne se fanent pas si vite, même s'ils sont coupés en tranches. Les couteaux en céramique n'interfèrent pas avec la structure chimique et ne la modifient pas, comme les couteaux classiques. J'ai un petit couteau comme celui ci-dessous, et c'est ce dont j'ai besoin pour le moment. À l'avenir, je prévois d'en acheter un plus gros.

Chaque fois, j'ai acheté environ 3-4 kg de chaque, tomates, poivrons et aubergines. Celles-ci sont préparées comme je le préciserai ci-dessous et seront séchées en même temps, mais sur des plateaux différents.

1. Coupez les tomates en tranches pas très fines de 1 cm et saupoudrez de sel. Placer sur les plateaux du déshydrateur, régler le déshydrateur à 40˚C et sécher pendant 2-3 jours jusqu'à ce qu'il soit complètement sec. Attention, elles peuvent se faire encore plus vite, tout dépend de la température et de l'humidité ambiante. S'ils sont conservés trop longtemps, s'ils contiennent trop de produits chimiques ou si la température est supérieure à 40°C, ils fonceront comme s'ils étaient complètement brûlés. Alors seul le goût est le même et peut être jeté ou consommé, mais le goût sera étrange. Les tomates peuvent également être séchées au soleil en été, mais elles doivent avoir un tamis sur le dessus et être coupées en tranches de moins de 1 cm. Au final, les tomates doivent être très croquantes sinon elles peuvent moisir.

2. Coupez les poivrons en lanières d'environ 2 cm ou à votre guise. Laissez-le se déshydrater comme des tomates jusqu'à ce qu'ils deviennent très croquants.

3. Épluchez l'aubergine, coupez-la en cubes d'environ 3/3 cm et saupoudrez abondamment de gros sel. Laissez-le 2 heures ou plus dans du sel, pour éliminer la substance amère connue pour être toxique et empêcher une digestion normale. Une fois le liquide foncé libéré, rincez abondamment à l'eau, essorez un peu et laissez sécher pendant 48 heures ou selon la vitesse de séchage.

4. Petits fruits comme les bleuets, l'argousier, les canneberges, etc. il est séché entier, mais les fruits plus gros, tels que les cerises, les cerises doivent être coupées en deux et les abricots et les pêches doivent être coupés en quatre, sinon il ne séchera pas en profondeur.

Le paragraphe suivant s'applique à tous. Tous les fruits et légumes sont séchés à 40 ° C pendant 2-3 jours ou jusqu'à ce qu'ils soient complètement secs. Pour s'assurer qu'ils ont été bien pénétrés et séchés, immédiatement après le séchage, nous les laisserons dans les plateaux, et les jours suivants nous les remettrons dans le déshydrateur à 35-40˚C pendant 24 heures. S'ils sont complètement secs, nous les plaçons en petites quantités, disons une tasse de produits secs, dans des sacs en papier agrafés et placés dans un garde-manger bien aéré.

Grand soin pour les mites et les coléoptères, donc de temps en temps, ils doivent être vérifiés. Si vous avez peur, car ces nombreux kilogrammes ne prennent pas beaucoup de place, vous pouvez les conserver dans la cave, les greniers ou le réfrigérateur, mais ils doivent être bien ventilés et exempts d'humidité.

Après avoir séché dans le déshydrateur, vous pouvez mettre une partie des tomates dans des bocaux en verre avec de l'huile et les mettre au réfrigérateur. J'ai toujours un pot de 2 kg de tomates séchées au frigo et au fur et à mesure qu'il se termine, je mets d'autres tomates séchées dessus sans les hydrater au préalable. N'oubliez pas que vous devez leur laisser le temps de pénétrer et qu'elles ramolliront, ce qui signifie qu'elles seront prêtes dans quelques semaines ou un mois environ.

& ltem & gtTomates séchées à l'huile & lt / em & gt

  • Portions : 1-2
  • Durée: 10 minutes
  • Difficulté: facile
  • 1 pot à large ouverture de 2 kg ou moins
  • 2 tasses pleines de tomates séchées
  • 1 pot de 100 g de câpres (opt.)
  • 10 gousses d'ail entières
  • 1 à 2 brins de romarin frais ou 50 g sec
  • 1 brin de basilic frais ou 50 g de basilic séché
  • 1 petit piment
  • 50g de poivre en grains
  • huile pressée à froid (choisir une des huiles ci-dessus)

Les ingrédients ci-dessous seront placés en couches alternées, après quoi nous les couvrirons d'huile pressée à froid. Vous pouvez utiliser de l'huile de tournesol, de chanvre, de sésame, d'amande, de raisin mais pas d'huile d'olive ou de noix de coco, car elles durciront au réfrigérateur. Conserver au réfrigérateur même pendant 3 à 5 mois.